Vous êtes ici: Accueil > Actualités

Actualités

La journée des institutions pour la classe de 3e

Le jeudi 26 octobre 2017, la classe de 3e Auckland s’est déplacée à Nouméa pour découvrir les principales institutions du pays. Les vingt élèves présents et leurs accompagnateurs, leur professeur d’histoire-géographie (Monsieur FESSELIER-SOERIP) et un parent d’élève (Monsieur Joseph NEPONRON), ont été accueillis au Sénat coutumier à Nouville à 9h00. Durant le geste coutumier d’accueil, le Grand chef de Wetr Pascal SIHAZE et président du Sénat a rappelé l’importance de la coutume pour "s’ancrer et s’enraciner tel le pin colonnaire, avant de s’élever par l’École".

Puis, le président a encouragé nos jeunes à agir dans la coutume et à réussir à l’École pour continuer la mission de transmission des savoirs, des savoirs-faire et des savoirs-être qui fondent l’identité kanak.

Les élèves se sont ensuite réunis dans la Grande case, symbole des 8 aires coutumières du pays kanak pour questionner les "Vieux" sur les compétences du Sénat coutumier, le mode de désignation des sénateurs ou les actions menées par les sénateurs.

À 10h, les élèves se sont rendus au Congrès de la Nouvelle-Calédonie, boulevard Vauban. Sophie VALLES de la cellule communication les a invités à rejoindre l’hémicycle de l’institution.

Après avoir pris place sur les fauteuils des élus, les élèves ont écouté la présentation avant d’interroger Mme Valles sur la composition du congrès, le rôle du président et des commissions, les grandes lois du pays ou la mission du Congrès.

À la fin des échanges, une collation a été offerte, l’occasion de remercier notre hôtesse. [1]

13h00 est l’instant où la classe de troisième a franchi l’enceinte de la Province Sud à la baie de la Moselle. Mme Sabine HENNEBELLE, chef de cabinet du président de la province, a ouvert les portes de l’hémicycle, accompagnée d’une représentante de la Direction juridique et d’Administration générale (DJA). Un rappel historique a permis de comprendre le contexte de l’instauration de la collectivité provinciale.

Ensuite, les élèves ont voulu savoir quels étaient les groupes politiques présents, les compétences provinciales, les actions menées par la Province sur le territoire de Yaté, l’occasion de rappeler l’importance de la construction d’un nouveau collège à Yaté.

La fin de la visite s’est achevée par la remise des cadeaux et par une collation.

La fin de la journée des institutions a conduit les jeunes à traverser la rue pour rejoindre le siège du Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie. M. Emmanuel BÉRART du cabinet de Mme IEKAWE les a accueillis et en a profité pour présenter le mur sur lequel est gravé le Préambule de l’Accord de Nouméa, texte fondateur de notre pays.

Mme Hélène IEKAWE en charge d’animer et de contrôler le secteur de l’enseignement est arrivée pour inviter les élèves dans la salle des délibérations et pour prendre place autour de la grande table de travail du gouvernement. Un geste coutumier a permis de rappeler l’importance de la présence des élèves au sein de la première institution du pays.

Comment fonctionne le Gouvernement, quel est son budget, ses compétences et ses actions sont parmi les questions posées par les élèves. Après deux heures d’échanges et d’explications, les élèves ont reçu une nouvelle collation, certains ont pu signer le Livre d’Or ou observer les photos des anciens gouvernements depuis 1999. Mme IEKAWE a encouragé les élèves à réussir leur projet d’orientation et le DNB en décembre. Elle a promis à la classe de venir l’an prochain au collège de Yaté afin de leur remettre leur diplôme en mains propres. [2]

Mise à jour : 29 octobre 2017

Imprimer la page Modifier la taille des caractères Modifier la taille des caractères
Dans la même rubrique